VEF Blog

Titre du blog : Les lectures de Ludivine
Auteur : jailu
Date de création : 21-12-2011
 
posté le 10-01-2013 à 16:15:30

Métamorphose en bord de ciel, Mathias Malzieu

Genre : Roman

 

Quatrième de couverture:

 Métamorphose en bord de ciel Tom Cloudman a toujours rêvé de voler, il en est devenu le plus mauvais cascadeur du monde. Ses performances de voltige se terminent invariablement au sol. Au moment où on décèle chez lui une maladie incurable, Tom rencontre une étrange créature, mi-femme, mi-oiseau, qui lui propose ce pacte : « Je peux vous transformer en oiseau, ce qui vous sauverait, mais cela ne sera pas sans conséquence... »

 

Mon avis :

Quelle déception, j’avais très envie de le lire et brin_damour me l’a très gentiment offert, et la lecture n’a pas été à la hauteur de mes attentes, pour une bonne raison : j’avais une tout autre idée de l’histoire après avoir lu la quatrième de couverture. L’univers de Mathias Malzieu débarque dans un hôpital et ça m’a rendu claustrophobe, j’avais ce sentiment d’enfermement, de maladie, d’autant plus fort que notre héro a pour ambition de devenir un oiseau, les fenêtres closent ont eu raison de moi ! J’ai aussi eu le sentiment de ne pas toujours bien suivre, entre la personnification de la maladie : la betterave, la femme oiselle, j’ai eu du mal à distingue le rêve de la réalité, à comprendre où étaient la métaphore, l’allégorie… Peut-être ne fallait-il pas se poser autant de question mais c’est comme ça que j’ai fonctionné. Ce roman m’a paru très dur, il correspond pour moi à tous les rêves brisés, même la fin n’a pas su me faire penser qu’il y a de m’espoir, j’ai trouvé le tout très pessimiste. Alors peut être mon état actuel n’était-il pas adapté à cette lecture. Si l’écriture de Mathias Malzieu est de façon indéniable très poétique je n’ai pas trouvé la magie que j’avais ressentie à la lecture de La mécanique du cœur par exemple. Pire que ça, j’ai trouvé que son univers couplé à l’hôpital rendait l’ensemble terriblement glauque.

 

 

Commentaires

La bibliothèque de June le 16-01-2013 à 13:46:53
Quel dommage ...

Je ne l'avais pas vecu de cette façon au moment de sa sortie, j'en avais ecrit une chronique plus positive ( dans mes souvenirs ! ) mais je te l'accorde ce livre est moins positif que les autres , avec une position toute particulière sur le rapport à la paternité et la place que la naissance laisse aux hommes. Je crois que j'avais vu une vraie dimension poétique mais il faudrait que je relise mon article pour être certaine !!! bise toi