VEF Blog

Titre du blog : Les lectures de Ludivine
Auteur : jailu
Date de création : 21-12-2011
 
posté le 10-01-2013 à 15:59:22

Monsieur Kipu, David Walliams et Quentin Blake

Genre : Roman jeunesse

 

Quatrième de couverture:

Tous les matins, Chloé se rend en voiture à son école privée ultrachic, vautrée sur la banquette arrière, avec sa peste de petite sœur, et tous les matins, elle regarde Monsieur Kipu, toujours assis sur le même banc, qu'il pleuve ou qu'il vente. Qui est-il ? Pourquoi vit-il dans la rue ? Que mange son chien ? Quand s'est-il lavé pour la dernière fois ? Et est-il possible qu'il s'appelle vraiment M. Kipu ? Toutes ces questions et d'autres encore, Chloé décide un jour d'aller les poser à monsieur Kipu en personne. Et lorsqu'il est question que son nouvel ami soit chassé de la ville, Chloé le cache dans la remise du jardin. Mais il se peut que Monsieur Kipu ait plus à cacher qu'il n'y semble au premier coup d'œil... ou de nez !

 

Mon avis:

Un vrai coup de cœur pour ce roman ! Je l’ai trouvé drôle, tendre et intelligent. Une réflexion sur les SDF au travers les yeux d’une petite fille Chloé. Est-ce bien de s’adresser à un sdf ? Les sdf sont-ils seulement des statistiques ou des humains ? Que cache la puanteur, la solitude de ces personnes. Le regard innocent de la petite fille permet de se poser ces questions sans polémique et avec beaucoup d’humour. On découvre au côté de Chloé Monsieur Kipu et, comme elle, on attend le moment où celui-ci dévoilera son histoire, car c’est aussi le centre de ce roman : les sdf comme toute personne a une histoire ! Celle de Monsieur Kipu est amenée au fur et à mesure du roman avec des indices. La maman de Chloé amène la vision politique et médiatique du « problème » des sdf. Ce roman c’est aussi la drôle de vie de Chloé et de sa famille, une maman qui se veut parfaite, une petite sœur parfaite, un papa écrasé par sa femme et très peu de communication. Ils sont tous au moins aussi seul que Monsieur Kipu, celui-ci avec son intrusion dans leur vie, va leur permettre de se retrouver, un peu comme un ange gardien. Votez Kipu !