VEF Blog

Titre du blog : Les lectures de Ludivine
Auteur : jailu
Date de création : 21-12-2011
 
posté le 29-11-2012 à 17:15:14

De Douloureux secrets, Adèle Geras

Genre : Roman

 

Quatrième de couverture :

À la suite d'un accident, la danseuse étoile Hester Fielding a dû mettre brutalement fin à sa carrière. C'était il y a vingt ans. Depuis, afin de continuer à vivre sa passion, elle a créé un festival au manoir de Wychwood, théâtre de son triomphe bien des années auparavant.
En ce Noël 1986, tandis que le jeune et talentueux Hugo Carradine orchestre les répétitions du nouveau ballet, Hester apprend la mort de son amour de jeunesse. Les souvenirs resurgissent alors : la mort de sa mère, ses débuts avec son professeur de danse, son ascension vertigineuse sur les planches, mais aussi les épisodes douloureux d'une jeunesse pleine de désillusions.
Les artistes se préparent pour la générale et le rideau se lève sur les coulisses du passé d'Hester...

 

Mon avis :

Ce roman m’a été offert pour le swap « l’art dans tous ces états » et ça tombait bien vu que je voulais le lire. Je fais de la danse classique, j’aime l’univers et c’est toujours un plaisir de se plonger dans des romans qui en parle ! J’ai commencé à le lire alors que j’étais dans d’autres lectures et au prime abord je n’ai pas montré un grand enthousiasme. Puis je me suis consacré à lui et à lui seule et je me suis surprise à avoir hâte de retrouver mon livre. On suit la vie d’Hester, petite fille orpheline de mère qui va se donner corps et âmes à la danse et en parallèle la vie d’une troupe qui va donner un ballet inédit lors d’un grand festival de danse. Ces deux histoires se passent à environ 40 ans d’intervalle mais chaque chapitre nous informe de la date où se situe l’histoire. Alors qu’avec Hester on va faire un voyage dans le temps de la petite fille à la danseuse, la vie de la compagnie se condense sur la période de Noël. Au niveau littéraire on ne va pas crier au miracle cependant le rythme tiens bien, l’alternance des époques est agréable et puis un léger suspense qui s’installe au fur et à mesure des pages qui n’a pas été sans me plaire. Des personnages peut être un peu caricaturaux mais fouillés. Point d’aventure mais de la romance. Un petit quelque chose m’a parfois un peu exaspéré, mais c’est malheureusement un défaut des auteurs qui écrivent sur la danse, c’est la condescendance qu’ils peuvent avoir pour leur lecteur en leur expliquant tout : « A la fin de la répétition, les danseurs mettent des guêtres afin de que leur muscle ne se refroidissent pas c’est très important », « les assiettes étaient encore pleine, car les danseurs doivent faire attention à leur ligne »…. Et j’en passe. J’ai passé un très agréable moment de lecture avec ce roman, merci à ma swappeuse de me l’avoir offert et je le recommande aux amateurs de danse mais aussi à ceux qui aime les romances et les secrets !