Les lectures de Ludivine

posté le 16-03-2013 à 13:51:51

Pas son genre, Philippe Vilain


Genre : Roman

 

Quatrième de couverture :

"Un jeune professeur de philosophie, d'origine parisienne, est affecté dans une ville du nord de la France. Déçu de cette affectation, nostalgique de sa vie dans la capitale, les premiers temps sont une épreuve. Il rencontre Jennifer, une coiffeuse, qui devient son amante. Tout les oppose : l'appartenance sociale et les ambitions, le langage et les goûts... Est-il possible pour un professeur d'aimer une coiffeuse ?   
Ce roman propose une réflexion sur le choix amoureux, le racisme des sentiments, l'absurde de l'amour qui, parfois, nous fait choisir des partenaires qui ne sont pas notre genre."

 

Mon avis :

Une drôle d’impression à la lecture de ce roman. J’ai d’abord trouvé le personnage infecte, puis j’ai trouvé que les clichés étaient un peu trop présents à mon goûts et enfin j’ai trouvé la coiffeuse terriblement attachante, c’est d’ailleurs son personnage qui m’a poussé à poursuivre ma lecture. L’ensemble ne m’a pas déplu mais j’ai été gêné que cette pauvre fille, adorable de surcroit, soit cataloguée et prise par une idiote par un con de bobos. Où a-t-on vu que les professeurs de philo (de lycée !) représentaient l’élite de notre société ! Ce con de prof de philo nous raconte sa relation avec Jennifer, comment il a pitié d’elle, comme il la méprise, comme il a honte d’elle, mais ce qu’on apprend c’est que cet imbécile est juste amoureux de cette femme qui a énormément de qualité, dont celle d’avoir du recul, de prendre les choses comme elles viennent, de trouver le bonheur dans la simplicité, d’être curieuse et de ne pas être bornée. Selon moi une femme presque parfaite qui a « juste » comme défaut d’être coiffeuse, de s’appeler Jennifer et non pas Bérénice, d’aimer lire closer et Musso, d’habiter dans un HLM et d’être mère célibataire… NON mais ALLO, quand bien même ce seraient des défauts, est-ce que c’est ça qui fait une personne ? De son côté notre stupide parisien, le pauvre exilé dans la cambrousse profonde où il n’y a que des gueux, se pose des questions existentielles sur l’attachement, sur le genre de femme qui peut plaire, sur l’engagement, sur sa connerie profonde aussi car ce pseudo intellectuelle qui n’a même plus de plaisir à lire tellement il est intelligent ne finira pas plus heureux ! Tout ça pour dire que ce roman ne m’a pas laissé indifférente. Un passage résume très bien l’ensemble d’ailleurs et la lecture de ce chapitre m’a fait du bien, c’est un moment où les deux amants font la lecture du Diable au corps de Radiguet, François nous dit en parlant du personnage masculin « Il se donnait justement le mauvais rôle, celui de l’homme égoïste et cruel, afin de mieux faire valoir l’humanité de Marthe ».

 


Commentaires

 

1. Charlybaby  le 16-03-2013 à 17:31:19  (site)

Non mais c'est comme si tu me disais, c'est une fille, et elle a pas de cheveux... Allô quoi...

 
 
 
posté le 14-03-2013 à 18:16:14

Swap totale surprise

Ce swap totale surprise n’a pas vraiment été une bonne surprise pour moi. Nous avions jusqu’à fin Décembre pour envoyer nos colis et celui que je devais recevoir n’est parti que début Janvier. Soucis d’adresse (arrivé du colis dans un autre département), impossible de récupérer le colis, ma swappeuse m’en a donc renvoyé un que j’ai reçu début Mars… ça fait long l’attente et sincèrement l’enthousiasme n’était absolument plus là, et dans ma tête le fait que ma swappeuse ait du refaire un colis impliquait un colis  « de secours ».

J’avoue ne pas avoir été plus emballé que ça à l’ouverture du colis, l’aspect général ne faisait pas très soigné, l’un des livres n’est pas en très bon état et j’ai eu un mot très succinct sur la carte (jolie par ailleurs) dans lequel ma swappeuse n’explique aucun de ses choix, après tout ce temps j’aurais bien aimé...

J’ai reçu trois livres :

Millenium t.1, Stieg larson (je dois le lire depuis longtemps !)

Défendre Jacob (j’ai hâte de le découvrir le thème me plaît beaucoup), William Landay

Pouvoirs obscurs, Kelley Armstrong

Les surprises :

Une bougie senteur vanille

Un carnet

Une palette de maquillage

Un mug macarons

Gourmandise :

Des after eight (je n’aime pas mais vu que c’est un swap total surprise ma swappeuse ne pouvait pas le savoir, ils feront le bonheur de mes invités au moment du café).

J’ai un peu l’impression de faire râleuse et méchante, mais je me suis sentie un peu délaissée durant cette attente, même si l’organisatrice m’a donné des nouvelles. Même si ce n’est pas drôle d’avoir à refaire un colis j’aurai aimé que ma swappeuse me donne des nouvelles et m’explique ces choix sans que j’aie à lui réclamer. Du coup j’ai l’impression d’avoir reçu un colis anonyme et le plaisir s’est arrêté pour moi sur ce swap au moment où j’ai su qu’il y avait « un contretemps ».

Je remercie tout de même l’organisatrice et ma swappeuse.

Le topic du swap http://www.livraddict.com/forum/viewtopic?id=11363

Ma swappeuse http://lartenvrac.eklablog.com/accueil-c17164268

L'organisatrice http://asuna.eklablog.com/ 

Le colis que j'ai envoyé http://asuna.eklablog.com/swap-totale-surprise-a62183389 

 

 


Commentaires

 

1. Asuna  le 14-03-2013 à 19:40:26

Je suis vraiment dsl que ça se soit passé comme ça, et je comprends ton sentiment, maintenant je ne vais pas continuer à m'excuser 50 fois pr qqch qui n'est pas de mon fait. Et te sentir délaissée honnêtement je trouve ça vexant. J'ai fait mon maximum pr te tenir au courant, j'ai fait mon maximum pr essayer de récupérer ce colis, je ne pouvais franchement pas faire plus, et je ne pense pas t'avoir abandonnée, je te donnais des nouvelles quand j'en avais...
Enfin, ce swap n'aura finalement pas été une partie de plaisir pr moi non plus, et je ne suis pas sûre de recommencer.

2. nyenna  le 15-03-2013 à 19:36:58  (site)

Asuna> j'ai bien dit que tu m'avais donné des nouvelles! et je t'en suis reconnaissante. Mais sur le topic du swap personne ne s'est inquiété de savoir si j'avais eu mon colis par exemple. pour avoir participé à des "missions sauvetage" ça m'a fait un peu de peine que personne ne se rende compte qu'une personne n'avais rien eu une fois leur colis bien arrivé. Je ne te demande pas des excuses à n'en plus finir tu n'as pas à le faire. Je donne mon sentiment mais je n'en veux à personne c'est fait c'est fait.

3. Asuna  le 16-03-2013 à 00:25:40

Ah ok, j'avais pas compris ça comme ça.
Oui effectivement, maintenant que tu le dis, je ne m'en étais pas rendue compte. En y réfléchissant, je n'en ai pas vraiment parlé sur le sujet, et comme j'ai enlevé la liste des participantes (pour garder le mystère jusqu'au bout) je pense que du coup tt le monde était un peu dans le vague.

 
 
 
posté le 14-03-2013 à 18:03:26

Soie, Alessandro Baricco

Genre : roman

Quatrième de couverture :

Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des œufs sains.
Entre les monts du Vivarais et le Japon, c'est le choc de deux mondes, une histoire d'amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d'une voix, la sacralisation d'un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable.

Mon avis :

Je ne m’attendais à rien en particulier en commençant cette lecture et certainement pas à ce que j’ai découvert. Je croyais partir sur une histoire de vers… pas très glamour tout ça ! J’étais loin de me douter que ce texte me ferait une telle impression, c’est beau, c’est poétique, c’est simple. Que de  sensualité et une écriture très pure, c’est doux et mélancolique. C’est passionné mais tendre. Et cette fin ! J’ai été amené à relire certaines phrases plusieurs fois tant je les trouvais belles. Je ne peux que le recommander !

 


Commentaires

 

1. petitepom  le 15-03-2013 à 14:46:44  (site)

j'ai bien aimé ce petit roman

2. Mack  le 15-03-2013 à 15:00:27  (site)

Aaaah ! Il t'a plu aussi !! J'avais été très agréablement surprise par cette lecture... ^^

 
 
 
posté le 14-03-2013 à 17:59:36

Moi, 20 ans, diplomée, motivée…exploitée ! Yatuu

Genre : Bande dessinée

Quatrième de couverture :

Jeune stagiaire toute fraîche, travaillant de jour comme de nuit pour un salaire imaginaire... Cherche lecteur averti qui pourra m'acheter à prix sacrifié !

Mon avis :

Je l’avais manipulé, feuilleté, j’en avais entendu parler, mais jamais je ne l’avais acheté. Enfin je l’ai lu et j’ai trouvé le tout atrocement réaliste. Cette course à l’emploi, l’exploitation de stagiaires très compétents… la situation précaire des jeunes diplômées ne concerne sans doute pas toutes les branches mais moi ça m’a touché. C’est abordé avec beaucoup d’humour, à mettre entre les mains des employeurs !

 


 
 
posté le 14-03-2013 à 17:51:58

- 3 kilos avant le maillot Mademoiselle Caroline et Phil

Genre : Bande dessinée

Présentation :

Pas facile d’être bien dans sa peau à l’approche des vacances, surtout quand aux premiers jours du printemps commence la psychose des kilos en trop. De belles nanas filiformes s’étalent en bikini en couverture des magazines et annoncent « belle pour l’été ». Chacun propose sa méthode miracle pour perdre ses bourrelets. On promet -3 kilos avant le maillot. Et des nutritionnistes millionnaires viennent présenter leurs régimes infaillibles au Journal de 20h. C’est le moment de perdre du poids ! -3 kilos avant le maillot, c’est le parcours du combattant de trois nanas, trois copines obsédées par leur poids, comme 99,9% des filles. Sarah, la folle de boulot, Olivia, la brindille qui se trouve grosse, Marie, la mère de famille débordée, vont faire la chasse aux kilos. Et avec elles, Louis-Paul, le pote homo, tout aussi préoccupé par son poids – si ce n’est plus. Elles vont passer par tout : les régimes protéinés, les régimes draconiens, les régimes « je mange ce que je veux sauf du sucre, de la viande, du pain et des légumes »… Et l’indice de masse corporelle, et les calories, et les acides gras, et les crèmes, et le sport, et le kit magique vendu par télé achat… Toutes les lectrices (et pas mal de lecteurs !) se reconnaîtront dans leurs aventures, et prendront plaisir à retrouver, à peine déguisée, la batterie de méthodes efficaces et moins efficaces pour accéder au rêve suprême : perdre du poids.

Mon avis :

C’est la BD pour décomplexer ! Les personnages sont attachants, ils leurs restent peu de temps pour perdre leurs « kilos en trop », tout y passe : « crème miracle », « machine à électrodes hyper efficace », « sachet minceur », « sport » (suivi d’une glace comme remontant !lol)… L’entraide est de mise. Les personnages sont de vraies, vraies filles (oui oui je sais il y a également un homme « bonne copine ») avec leur franc parlé, leurs inquiétudes, leur façon de critiquer à tout va… ce soir c’est pâtes au pesto !

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article